|

 

Manifestations

Météo Liernolles © meteocity.com

 

L'histoire de Liernolles

A partir du XVe siècle, Liernolles était le chef lieu de la paroisse, mais son origine est plus ancienne, comme l’attestent le clocher de l’église datant du XIIe siècle et le couvent des Bénédictines détruit au XIV siècle probablement par un incendie.

Auparavant, le chef-lieu de la paroisse d’Huvers était le siège d’une commanderie qui abritait un hôpital dont il ne reste pas de trace. Seul subsiste un édifice carré, avec deux tours : la maison du commandeur. En 1790, le commandeur d’Huvers était un ancien chevalier de Malte. La paroisse d’Huvers a été supprimée à la Révolution, et son territoire a été partagé entre Saint Léon et Liernolles.

Plusieurs seigneuries ont pu être recensées sur la commune : (Les Augères, La Serre, Les Jallet, Valtan, Les Pourrats, Le Mont, Les Mithiers, La Berthière, Les Bouguins, Le Bouchat) mais aucun bâtiment ne subsiste de celles-ci. Seul le château de la Forest de Viry, classé monument historique depuis 1956, témoigne de l’époque.

Les carrières d’Arny et de Valtan ont fourni les matériaux pour bon nombre de constructions, sur la commune (Château et ferme de Valtan) et dans les communes voisines (Bourg de St Léon, entre autres).

Sur le Roudon, le Moulin de Valtan reste en activité et approvisionne les boulangers locaux.

Le Roudon prend sa source sur la commune de Montcombroux les Mines, traverse le territoire des communes de Liernolles et de Saligny pour aller rejoindre la Loire à Diou.

 

 

 

Plan du site | Notice légale | Contactez nous | ©2005 Communauté de Communes Val de Besbre - Sologne Bourbonnaise | Tous droits réservés